Bienvenue

Bienvenue

Welcome

Appelez-nous: UK: 0044 (0) 203 445 0916
FRANCE: 0033 (0) 1 53 57 49 10

Comment faire pour ouvrir une entreprise en France ?

  • Written by  Euro Start Entreprises

How To Open A Company in FranceMaladroit, incompréhensible, chaotique et confus, vous avez reconnu l'inspecteur Clouseau, le célèbre personnage du film La Panthère Rose. Mais cela pourrait tout aussi bien décrire un investisseur essayant d'ouvrir une entreprise à l’étranger.

Créer une entreprise dans votre propre pays peut vite devenir un parcours semé d'embûches ; alors créer une société à l’étranger peut être encore plus compliqué. La barrière de la langue, les monticules de paperasse, les obstacles juridiques et les questions bancaires peuvent tous causer des problèmes aux entrepreneurs. Heureusement, il y a un moyen facile de développer votre entreprise au niveau mondial, et en particulier en France....Vous avez juste besoin de connaître certaines exigences pour éviter tout contretemps.

C’est parti ?

Comme tous les français vous le diront, la France a la réputation de traîner les pieds quand il s’agit des entreprises. Les résidents français qui tentent de devenir entrepreneurs et d’ouvrir une petite entreprise en sont généralement réduits à se contenter des miettes dans le pays de la baguette. Mais si vous êtes un investisseur étranger, vos chances sont bien meilleures. En effet, le gouvernement français a fait un effort au cours des dernières années pour attirer les investissements étrangers, ce qui est une bonne nouvelle pour tous les entrepreneurs internationaux.

Vous pouvez choisir parmi plusieurs options. Vous pouvez soit ouvrir un petit bureau de représentation (un bureau de liaison), soit mettre en place une nouvelle entreprise. De nombreuses lignes de vêtements et d'accessoires veulent projeter une image française dans le cadre de leur stratégie marketing, car avouons-le, être capable de mettre légalement le mot «Paris» sur une étiquette de vêtement est un argument commercial : la création d’une structure en France est un moyen simple de mettre en place une marque. Mais avant de commencer à rêver d'un nouveau concept marketing, vous devez vous familiariser avec le processus de constitution de société en France.

Le système juridique et administratif en France « papiers s’il-vous plaît ! »

La France est attachée à ses licences et à ses lois, et dispose d'un système de réglementation bien développé. Il existe trois principaux types d'entités commerciales en France: pour les petites entreprises, il y a l’option de la société à responsabilité limitée, la SARL; pour les joint-ventures entre une société française et un partenaire étranger (très populaire auprès des businessmen américains qui veulent créer des filiales en France), il existe la société par actions simplifiée, connue sous le nom de SAS; et pour les grandes entreprises, il y a la société anonyme, ou SA.

Il y a peu de restrictions concernant la création d'entreprise, sauf dans certains domaines tels que la banque et l'assurance, et il n'y a pas de restriction sur les importations ou sur les capitaux venant de l'étranger. Aussi, grâce à une réglementation stricte effectuée par les administrateurs bancaires, la France s’accroche toujours à sa position forte dans l'économie mondiale.

En conséquence, le système d'ouverture des entreprises en France est comme une machine de course bien huilée. Mais petit avertissement : assurez-vous que vos documents financiers sont en bonne et due forme dès le début de la procédure, car vous ne voulez pas entrer dans une bataille avec le si redouté services des impôts français. Comme dans les Douze Travaux d’Astérix, il est difficile de s’y retrouver parfois. Cependant ce genre de problème est facile à éviter si vous suivez les règles, en bon citoyen.

Le système bancaire français: « Touche pas au grisbi ! »

Obtenir un compte professionnel en France n’est pas une mince affaire. Contrairement au Royaume-Uni, vous ne pouvez pas simplement ouvrir un compte en banque avec une livre sterling, et vous ne pouvez même pas enregistrer votre société en France sans avoir un compte bancaire en premier lieu.

Autrefois, le capital social minimum pour ouvrir un compte d'affaires pour une SARL était de 7.500€, mais heureusement, ce montant est maintenant réduit. Les banques préfèrent que vous fassiez un dépôt "fonds de roulement" d'environ 4.000€, mais ce n’est pas obligatoire, et cela peut être négocié. Rappelez-vous qu’après la mise en place de votre compte, vous pouvez utiliser ces fonds à tout moment, ce qui devrait résoudre le problème du dépôt initial avec la banque.

Comme pour les administrations françaises, le système bancaire est assez rigoureux et il peut parfois vous sembler que certaines banques font de leur mieux pour rendre cette procédure encore plus difficile. Cependant, au lieu d'entrer dans un état de stress avancé assurez-vous de bien choisir votre banque. Les Français ont un réseau bancaire de classe mondiale et il y a un large éventail d'institutions financières ayant une expertise dans le montage d'opérations et dans les transferts financiers internationaux. En plus des prêts des banques commerciales, il y a aussi beaucoup d’incitations de subventions et de taxes pour les entreprises nouvelles et novatrices, alors vérifiez si vous êtes admissible.

Pour les résidents de l'Union Européenne, la suite du processus après l'ouverture d'un compte bancaire est généralement de tout repos, mais pour les résidents hors Union Européenne il y a une exigence supplémentaire.

Le recrutement de personnel en France: casse-tête ou pas ?

Bien que le recrutement en lui-même soit assez simple, se heurter  au système du travail français peut être assez frustrant car les lois et conditions d’embauche sont très drastiques Les lois régissant l'emploi sont très complexes, beaucoup plus que dans la plupart des autres pays de l'Union Européenne. Contrairement au Royaume-Uni, où de nombreuses entreprises n’offrent que des contrats à court terme, les contrats de travail à durée déterminée ne sont autorisés que dans un nombre limité de situations en France. Les conventions collectives négociées au niveau national sont automatiquement applicables aux secteurs commerciaux et industriels. Mais l’ensemble de ces conventions collectives couvrent tous les travailleurs, qu'ils soient syndiqués ou non. Est-ce que le casse-tête vous semble de plus en plus complexe ? Ne vous inquiétez pas, une simple rencontre avec un conseiller juridique vous permettra d’organiser vos contrats de travail, et aura également l'avantage de protéger votre entreprise.

Pour la liste complète des exigences sur l'ouverture de votre entreprise en France ou dans d'autres pays européens, contactez-nous sur notre page de contact ou appelez-nous au 0033 (0) 1 53 57 49 10.

back to top
Euro Start Entreprises SARL au capital de 8 000 Euros enregistrée au Registre de Commerce de Paris sous le numéro 500 820 410.
250 bis Boulevard Saint-Germain, 75007, Paris, France.
Tel : (France) 00 33 (0) 1 53 57 49 10
Tel: (UK) 0044 (0) 203 445 0916
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.